Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : MASSILIA - SERVIETTE à gogo + LOISIRS CREATIFS
  • MASSILIA -  SERVIETTE à gogo + LOISIRS  CREATIFS
  • : c est un site sur les loisirs créatifs pour adultes et enfantsSERVIETTAGE- peinture -collage-scrapbooking-carte -fiches-technique-fabrication RECYCLER RECUPERATION DE CARTON PAPIER ET PLASTIQUE
  • Contact

Profil

  • vahiana
  • j adore les loisirs créatifs / peinture et autres / je cuisine aussi  pas mal de plats differents / et je bricole des tas de truc pour mes 3 enfants ---fimo - scrapbookin-peinture - mosaique
  • j adore les loisirs créatifs / peinture et autres / je cuisine aussi pas mal de plats differents / et je bricole des tas de truc pour mes 3 enfants ---fimo - scrapbookin-peinture - mosaique

PUBLICATION sur Site Officiel

http://www.etoile-blog.com
mon blog est publié sur


www.creatiblogs.com

    Noël Divers


 <a href="http://www.5000loisirs.info/index.php?id=3136"><img src="http://www.5000loisirs.info/lienimg.php?id=3136" width=88 height=31 border=0 alt="loisir créatif"></a>

Liste D'articles

29 mars 2013 5 29 /03 /mars /2013 14:23

2012-02-07 142706

 

Ingrédients (pour 8 personnes) :

 


- 750 g de farine
- 1/2 paquet de levure chimique
- 70 g de beurre ramolli
- 3 oeufs battus en omelette
- 350 g sucre en poudre
- 1 cuillère à soupe d'eau de fleur d'oranger
- 1 pincée de sel

Préparation :

Mettre dans un saladier la farine, mélangée à la levure chimique.

Faire une fontaine, mettre au milieu le beurre ramolli, les oeufs battus, une pincée de sel, le sucre en poudre et l'eau de fleur d'oranger.

Mélanger le tout à l'aide d'une spatule, en partant du milieu, puis avec le bout des doigts.

Rajouter un peu d'eau si nécessaire pour obtenir une pâte bien liée. Laissez reposer 3 heures

Former une trentaine de gâteaux en forme de bateau de 7 cm .  Façonner les 2 extrémités en pointe et évider le milieu avec la pointe d'un couteau.

 

Les déposer sur une tôle à biscuits beurrée et farinée; laisser reposer à nouveau pendant 2 heures

Cuire à four moyen 180 ° pendant 20 minutes environ. Les détacher de la plaque dès la sortie du four.

 

A concerver comme une galette dans une boite en fer de préférence.

 



LA PETITE HISTOIRE DE LA NAVETTE PROVENCALE

 

 

Légendes liées aux origines

 

Pour certains, l'origine de ce biscuit est associée aux fêtes de la Chandeleur célébrées en l'abbaye Saint-Victor. Vers la fin du XIIIe, une statue de Vierge s'échoua sur les bords du Lacydon. Elle était en bois polychrome ; sa robe verte était salie, meurtrie par la patine. Elle portait une couronne d'or. Il n'en fallut pas plus pour que le petit peuple des artisans marseillais voit là une marque du destin et un signe de protection. Bien que souvent associée à ce biscuit, cette légende n'explique en rien le lien entre cet événement et la pâtisserie allongée. Elle fut, selon les uns, Notre Dame du Feu nouveau, selon les autres, la Vierge Protectrice des Gens de mer.

D'autres disent que la navette symbolise la barque qui amena les Saintes Maries sur les côtes de Provence. Pour rappeler cette histoire, Monsieur Aveyrous, fondateur du Four en 1781, aurait eu l'idée de donner à un biscuit la forme d'une barquette.

 

Ci-dessus PHOTO DE L ABBAYE DE ST VICTOR

 

PROPOS GOURMANDS

La navette est une pâtisserie traditionnelle cylindrique, façonnée en forme de petite barque (navette) de 7 à 8 cm de long créée pour commémorer l'arrivée du Saint-Lazare et des deux "Maries" - Sainte-Marie Magdeleine et Sainte-Marthe qui mouillèrent à Saintes-Maries-de-la-Mer, en Provence, le 2 février, il y a près de 2000 ans.

Près de l'abbaye de Saint-Victor, dans le coeur de Marseille, le four des navettes n'a pas cessé de cuire cette pâtisserie depuis 1781. Mais quand vient la Chandeleur, le second jour de février, après la procession, tout le monde déguste des navettes. L'archevêque de Marseille bénit une fournée de ces biscuits et le 12 février, la Vierge noire de l'abbaye fait une apparition dans ladite chapelle.

On les achetait jadis douze par douze, une pour chaque mois de l'année et elles accompagnaient les fameux cierges bénis dont la flamme vacillante protégeait de la foudre mas et bergeries.

Si vous passez à Marseille le jour de la Chandeleur, il faut s'arrêter au Four des Navettes où Jean-Claude Imbert perpétue une tradition vieille de 200 ans.

L'origine de ce biscuit est depuis toujours associée aux fêtes de la chandeleur célébrées en l'Abbaye Saint Victor toute proche. Imaginons-nous vers la fin du XIIIe siècle quand la statue d'une vierge s'échoua vers les bords du lacydon. Elle était en bois polychrome, sa robe verte était salie, meurtrie par la patine. Elle portait une couronne d'or. Il n'en fallut pas plus pour que le petit peuple des artisans Marseillais voit là une marque du destin et un signe de protection. Elle fut, selon les uns, Notre Dame du feu Nouveau, selon les autres, la Vierge Protectrice des Gens de mer. Certains disent aussi que la navette symbolise la barque qui amena les Saintes sur la côtes de Provence. Pour rappeler cette histoire, Monsieur Aveyrous, fondateur du célèbre Four en 1781, eut l'idée de donner à son délicieux biscuit la forme d'une barquette.

Saveurs du Monde a déniché pour vous la recette. Elle ne contient peut-être pas tous les secrets de Monsieur Aveyrous mais elle vous donnera en bouche un petit soleil

Partager cet article

Repost 0

commentaires