Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : MASSILIA - SERVIETTE à gogo + LOISIRS CREATIFS
  • MASSILIA -  SERVIETTE à gogo + LOISIRS  CREATIFS
  • : c est un site sur les loisirs créatifs pour adultes et enfantsSERVIETTAGE- peinture -collage-scrapbooking-carte -fiches-technique-fabrication RECYCLER RECUPERATION DE CARTON PAPIER ET PLASTIQUE
  • Contact

Profil

  • vahiana
  • j adore les loisirs créatifs / peinture et autres / je cuisine aussi  pas mal de plats differents / et je bricole des tas de truc pour mes 3 enfants ---fimo - scrapbookin-peinture - mosaique
  • j adore les loisirs créatifs / peinture et autres / je cuisine aussi pas mal de plats differents / et je bricole des tas de truc pour mes 3 enfants ---fimo - scrapbookin-peinture - mosaique

PUBLICATION sur Site Officiel

http://www.etoile-blog.com
mon blog est publié sur


www.creatiblogs.com

    Noël Divers


 <a href="http://www.5000loisirs.info/index.php?id=3136"><img src="http://www.5000loisirs.info/lienimg.php?id=3136" width=88 height=31 border=0 alt="loisir créatif"></a>

Liste D'articles

14 février 2015 6 14 /02 /février /2015 09:38
RAJEUNIR UNE MEUBLE EN BOIS/DECORATION/BOIS/WOOD/RECIPE/TUTO/8TUTORIEL/TUTORIAL/DIY/vernir/décaper/cire/peinture/écolo/patine/relooker/traitement du bois/écologique/javel/blanchir/céruser/ammoniac/vernis/technique/fiche/explication/ébéniste/nettoyer/décaper

RAJEUNIR UN MEUBLE

Votre bureau d'écolier a fait un long séjour au grenier ? Vous avez déniché le vaisselier de vos rêves dans une brocante, mais il a été malmené par les années ? Quelques techniques simples, un peu de temps et d'imagination vous permettront de leur redonner jeunesse et originalité. Mais avant de vous lancer, n'oubliez pas d'enfiler des gants et de chausser des lunettes protectrices !

Le nettoyage et le décapage

Lorsqu'un meuble a longtemps séjourné dans une grange ou dans un grenier, il est indispensable de le nettoyer entièrement avant de le décaper.

Pour cela, il suffit simplement de le lessiver avec un produit de type St-Marc mélangé à de l'eau chaude, puis de le rincer abondamment. Il faut ensuite le laisser sécher, en évitant cependant de l'exposer au soleil.

LE DECAPAGE

 Il a pour but de retirer les couches successives de cire, levernis ou la peinture recouvrant le meuble, afin que le décor ou la patine que vous allez appliquer ensuite rende l'effet voulu… pour longtemps. Avant de procéder à cette opération, il est préférable de démonter les ferrures du meuble.

  • décaper la cire : la cire peut être éliminée grâce à un produit décireur ou à un mélange d'eau et de soude (une unité de soude pour huit unités d'eau),
  •  enlever du vernis : s'il s'agit d'un vernis moderne, l'utilisation d'un décapant spécifique est préconisée. Un vernis ancien sera facilement éliminé grâce à un mélange d'eau oxygénée et d'ammoniaque à doses égales.
  • retirer de la peinture  : comme pour le vernis, on peut utiliser un décapant spécial. Cependant, si la peinture est épaisse, vous pouvez utiliser un décapeur thermique pour la faire fondre, ainsi qu'une spatule pour la racler.

Le truc du pro :

Certains bois, comme le châtaigner ou le chêne prennent une teinte plus foncée à la suite du lessivage et du décapage. Pour remédier à ce changement de coloration, on peut utiliser des éclaircisseurs pour bois que l'on trouve dans le commerce, ou appliquer un mélange d'eau oxygénée additionnée de 10 % d'ammoniaque. De même, on peut utiliser de l'eau javélisée (un verre par litre d'eau) pour éclaircir les meubles en bois blanc.

 

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

PREPARATION DES SURFACES

 

*-*-*--*--*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*--*-*-*-*-

Le ponçage

Le ponçage du meuble permet d'éliminer les restes de vernis ou de cire et les petits défauts. On peut utiliser une ponceuse, idéale pour les grandes surfaces planes, ou du papier de verre, plus approprié pour les parties peu accessibles. Cette opération doit toujours s'effectuer dans le sens des veines du bois. Pensez à dépoussiérer le meuble une fois le ponçage terminé.

Le truc du pro :

Plus la graduation du papier est basse, plus gros est son grain et donc le ponçage grossier. Ainsi, la graduation du papier de verre s'étend généralement entre 40 et 600, c'est-à-dire, du plus grossier au plus fin.

La réparation des éraflures

Si le meuble a été légèrement abîmé, les fentes et éclats peuvent être réparés avec de la pâte à bois. Il faut pour cela choisir une pâte s'approchant le plus possible de la teinte du meuble, puis boucher les trous et éraflures avec la pâte. Il suffira ensuite de poncer légèrement pour ôter le surplus.

Le bouchage des trous de vers

Si le meuble a subi des attaques de vers, du bouche-pores ou de lacire à reboucher résoudront le problème. Ces deux produits s'étalent à la spatule et ne nécessitent ensuite qu'un ponçage léger.

Le traitement préventif

Afin d'éviter toute nouvelle intrusion d'insectes xylophages, un traitement spécifique doit être appliqué. En fonction du produit choisi, l'application se fera par badigeonnage, trempage ou injection. Dans tous les cas, cette opération devra s'effectuer en extérieur ou dans un local très aéré.

 

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-

DECORATION ET FINITION 

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-

Cette dernière étape vous permet de laisser libre cours à votre imagination et de personnaliser le meuble selon vos goûts :

  • appliquez une patine ou une peinture à essuyer, pour un effetvieilli,
  • cérusez le meuble pour une jolie mise en lumière,
  • posez une cire incolore, teintée ou colorée, pour un résultatnaturel,
  • vernissez ou laquez pour un effet sophistiqué,
  • peignez des fleurs, des animaux…. à l'aide de pochoirs pour undécor à l'esprit champêtre, ludique…

Enfin, pour n'oublier aucun détail, la touche finale pourra être apportée par le biais de boutons ou de poignées originales, que l'on trouve aisément dans les magasins de bricolage.

Repost 0
13 février 2015 5 13 /02 /février /2015 11:05

Boîtes d'œufs

Vous vous en servirez pour vos semis de grosses graines pratiqués à chaud et pour faire germer les semences de pommes de terre (un tubercule dans chaque loge).

Portes ou vitres

Lors de démolitions, récupérez les portes en verre qui, posées sur un simple coffre, le transformeront en châssis high tech avec poignée incorporée. De même pour les grandes vitres latérales de bus. voila une serrre maison

CD et DVD inutilisés

Ne les jetez pas. Accrochés aux branches de vos arbres fruitiers, les cerisiers en particulier, ils éloigneront les oiseaux au même titre que les meilleurs effaroucheurs par l'éclat de leurs reflets mouvants.

Pot de yaourt

Une fois lavés et percés à leur base pour assurer un bon drainage, ils replaceront avantageusement les godets de repiquage. Si vous découpez en bandes régulières leur flanc, vous obtiendrez de bonnes étiquettes à marquer au feutre ou mieux, au crayon à mine graphite grasse.

Barquettes de dessert lacté

Ne les jetez pas, mais lavez-les puis percez leur fond. Ce seront de parfaites terrines pour vos semis délicats.

Barquettes de fruit en plastique transparent

Une fois vidées de leurs kiwis, fraises ou cerises… et remplies de terreau, elles feront aussi office de terrine avec un couvercle de protection en prime.

Caisses à poisson en polystyrène

Récupérées sur les marchés, elles sont certes odorantes mais vous les laverez à grande eau avant de les transformer en grandes terrines à semis profondes. i en faire une maison pour les animax tel que les tortue ou encore cochon dinde

Vieux cordages

Fixés en spirale autour des grands pots ou bacs anodins, ils instilleront une note très "bord de mer" à votre terrasse ou patio.

 

Barils

Découpez le haut à la scie sauteuse puis pratiquez des trous de drainage au fond. Nettoyez-les abondamment avec un produit lessiviel naturel puis peignez-les de vos couleurs préférées. Remplissez-les jusqu'à mi-hauteur de gros cailloux puis placez un feutre jardin avant de finir de les remplir de bon compost. Vous pourrez alors cultiver ce que bon vous semble, fleurs ou légumes, ceci même sur une terrasse ou un jardin sur dalle. Autre version, remplissez-les d'eau pour cultiver des plantes aquatiques luxuriantes, et pourquoi pas un nénuphar à observer ainsi aisément à fleur d'eau.recup-7.jpg

Bidons d'huile

Qu'ils soient en tôle ou en plastique, ils se transforment rapidement en caissettes de semis. Nettoyez-les bien auparavant avec un produit lessiviel naturel pour éliminer les substances huileuses et découpez un côté.

Palettes

Le bois coûte fort cher mais peut-être pourrez-vous récupérer quelques palettes. Obturez les espaces avec des planches en provenance d'autres palettes, tout en laissant passer un peu d'air puis fixez-les à la verticale, en U pour former une case à compost, grâce à des pieux solides fichés en terre. Le must ce sont toutefois les palettes-box pliantes que l'on peut employer tel quel comme cadre pour de superbes châssis.on peut aussi s en servir ur faire des encadrement pour des portes extérieure

Voir aussi : une terrasse en palettes recyclées ! ou calebottis jardin

Palettes à recyclerimagesCAWR8WQP.jpgmosaique-7647.JPGmosaique-5248.JPG

Treillis de béton armé

Ces armatures peu onéreuses se découpent aisément à la scie circulaire. Vous en ferez d'élégants treillages ou bien des structures de palissage pour le potager (haricots grimpants …). Les chutes serviront de support, de tuteur pour les plantes vivaces ou de bordure légère. Passez simplement le métal à la peinture antirouille ou au Rustol. fera béton je m en sert pour faire mon potager tuteur tomates et autres légumes

GOUTIERE en zinc ou en plastique = jardiniere sympa en hauteur

 decoration-recup-jardin.jpg

Papier journal

Au lieu de l'envoyer au recyclage, découpez des bandes de 5 cm que vous entourerez autour d'un petit cylindre de bois, à la manière du papier des "petits-Suisses". Un point de colle et le tour est joué : vous obtiendrez ainsi et à bon compte des petits godets pour effectuer vos semis. Sinon, si le papier ne comporte pas d'encre colorée, direction le tas de compost. Rien ne se perd… tout se transforme

icic ne bouteille du papier + colle voila un santon pour ma creche de noel

.balthazar - roi magebalthasar/noel /gaspard/noel / christmas/creche de provencecréche de provence

 

Bouteilles d'eau en plastiques

Plusieurs usages sont possibles, du simple entonnoir pour transvaser les liquides au simple système d'arrosage par gravitation (coupez le fond des bouteilles, fichez énergiquement et profondément le goulot en terre juste au pied de vos tomates par exemple et remplissez régulièrement d'eau, et pourquoi pas additionnée d'engrais liquide). Autre détournement, pour confectionner une mini-serre, une pouponnière pour vos bouturages. Pour ce faire, coupez les bouteilles en deux. Percez le fond puis remplissez d'un mélange poreux. Repiquez vos boutures puis coiffez le tout de la partie supérieure.

ou encore une déco lumineuse pour noel

2012-10-28 151106

Coquillages

Ne jetez plus les beaux coquillages après dégustation. Une fois lavés, vous disposerez bigorneaux, coquilles de clams… au-dessus de la terre de vos potées fleuries et jardinières pour constituer un mulch tout aussi décoratif et original que précieux pour maintenir la fraîcheur.

Déchets de moulins à huile

Dans certaines régions, il est possible de récupérer à bon compte et en quantité des coquilles de noix, des noyaux d'olives…. Vous les emploierez avantageusement en couche épaisse pour garnir vos allées ou comme mulch dans les massifs.

Plaques de polystyrène

Elles seront parfaites pour protéger les bacs et jardinières du froid, surtout si ces éléments sont en terre cuite, donc d'autant plus fragiles au gel

on peut s en servir pour la sculture igloo pour noel  ou encore la t^^et de mon dragon

 

.2012-12-04 210639pinguin/pingouin/ noel / christmas/traineau/bohomme de neige/ski/igloodragon

Boîtes de conserve de taille familiale

A l'image des jardins créoles, récupérez ces récipients pour en faire des contenants originaux. Une fois le haut découpé et le fond percé de trous, puis l'extérieur peint, elles composeront des contenants et décors pittoresque, surtout si vous jouez sur les différentes tailles et hauteurs.la-photo-du-jour-une-boite-de-conserve-comme-jardiniere-819.pngil_430xN_55357693.jpg

Traverses de chemin de fer

Si vous avez la chance de vous trouver près d'un dépôt, voilà une véritable aubaine pour constituer des marches, un muret de soutènement, des bacs ou des revêtements d'allées. Le seul hic, c'est leur poids qui rend le transport difficile et leur forte résistance aux dents des tronçonneuses, gage cependant de durabilité.

Vaisselle cassée

Ne jetez pas vos vieilles assiettes ébréchées. Vous pourrez recoller les morceaux pour garnir de cette mosaïque improvisée des gros pots en terre cuite peu onéreux ou bien des bacs ou jardinières et ainsi les relooker à peu de frais.ENTREE.jpg

Gros galets

Ils sont parfaits pour servir d'étiquette originale, posés au pied des arbustes. Employez un pinceau et de l'encre de Chine pour écrire dessus efficacement.00.jpg

Cloches chinoises

Les magasins de produits exotiques regorgent d'emballages originaux qui trouveront aisément leur utilité au jardin. Ainsi les armatures en bambou serviront de cloches de protection et d'ombrage pour les plantes fragiles du jardin.

Sacs de jute

Ils se font rares, mais n'ont toutefois pas leur pareil pour protéger les semis au cours de l'été, en particulier celui des pensées. Humidifiez-les souvent ! D'autre part, ils sont précieux pour protéger les plantes du froid hivernal ou, temporairement, des dernières gelées.

Boîtes de film photo

Il n'y a pas mieux pour conserver les graines lors d'un voyage, mais n'oubliez pas dès votre retour d'ouvrir ces boîtes pour faire sécher leur contenu.

Enveloppes usagées

Elles sont aussi très utiles pour conserver et ranger les graines.

Boîtes de gâteau en fer

Vous y entreposerez et rangerez vos sachets de graines. Ajoutez une feuille de sauge officinale à leur contenu pour éloigner les charançons.

Naphtaline

Un vieux stock sera mis à profit dans les plates-bandes les plus endommagées par les chats. Dispersez en surface quelques boules pour les faire fuir.

Cheveux

Récupérés chez le coiffeur et disposés, en grosses mèches, tout autour de la propriété, ils feront fuir par leur odeur les cervidés.

Vieilles balles de tennis

Laissez-en flotter à la surface du bassin en hiver. Leur élasticité diminuera la pression de la glace sur les maçonneries et empêchera ces dernières de se fissurer. protection pour tuteur fer en beton pour mes tomates

Chaux vive

Disposée dans un bac, dans un local où vous entreposez bulbes et semences hors gel en hiver, cette substance captera l'excès d'humidité atmosphérique. on peint aussi les arbres fruitiers au printemps contre les maladies shapeimage_1.png

Charbon de bois

Celui du barbecue, une fois pulvérisé, est fort utile pour prévenir les attaques de champignon sur les terrines de semis. Épandez-en dès le semis terminé.

Recyclez les cendres...

Cendres de feu de bois

Épandues en cordon tout autour des plantes les plus fragiles (les hostas par exemple), elles dissuaderont les limaces de toute incartade car celles-ci patineront sur cette substance sèche. Maintenez les cendres sèches en les disposant à l'abri du feuillage ample.

Fil de cuivre

Entourez les potées fleuries d'un simple cordon de cuivre et les gastéropodes gourmets ne se risqueront pas plus haut (mini-électrocution).

Sable

Celui de maçonnerie est employé pour délimiter, par un simple filet, les nouveaux massifs à décaper, à la manière de la chaux sur les terrains de sport.

Tambour de vieille machine à laver

Il servira de silo pour les légumes-racines de garde : carottes, betteraves, céleri rave… Enfouissez-le en terre saine, en veillant à placer vers le haut la trappe d'accès. Protection assurée contre les rongeurs.ou encore de cage a escargot

Agrandissez vos perspectives avec un vieux miroir

Vieux miroir

Installé au jardin, il permet d'agrandir une perspective, d'évoquer une fausse ouverture dans une haie, de jouer les trompe l'œil.

en mosaique

Canimauxmosaique0545.JPG11.jpg

Vieux IPN

Une fois peints et disposés en cascades, vous en ferez de jolies rigoles pour égayer d'un filet d'eau un jardin contemporain.

Repost 0
4 février 2015 3 04 /02 /février /2015 05:12
             bonjour
je vous propose aujourdhui une déco récup bouteille en plastique
il vous faut des cul de bouteille en plastique et de la peinture ceramic ou vitral ou encore de la peinture à l huile (soit au white spirit)
 Bisousvero   
     recup-plastique-tuto--1-.jpg
Repost 0
3 février 2015 2 03 /02 /février /2015 15:10

DES ASTUCES

Laver des chaussettes sales

Panne de lave-linge ? pas de panique : plongez vos chaussettes (ou tout autre vêtement en coton) dans un grand récipient d’eau savonnée et chauffez-les 10 minutes à puissance maximale.

Eplucher des légumes

Une envie pressante de spaghettis bolognaise ? Oui, mais pas question de peler les deux kilos de tomates réglementaires ! Après les avoir lavées, coupez vos tomates en deux et placez-les face vers le bas dans le four pendant 4 à 5 minutes, le temps que la peau se détache des bords. Laissez-les refroidir quelques instants et pelez-les d’une seule main. Votre sauce est presque prête !

Vous pouvez également utiliser votre micro-ondes pour attendrir certains légumes encore un peu fermes, comme des avocats, par exemple.

Retirer un chewing-gum collé

Chauffez quelques secondes une cuillère à soupe de vinaigre avant de le verser sur un chiffon et de frotter le chewing-gum. Celui-ci ne devrait pas résister.

Récupérer de vieux timbres

Tous les collectionneurs de timbres vous le diront : rien de plus frustrant que de déchirer l’objet du désir en tentant de le décoller. Humidifiez légèrement le timbre sur son enveloppe et passez-le vingt secondes à puissance maximale. Récupérez-le délicatement, le tour est joué !

Conserver les fines herbes

Placez vos herbes fraiches, préalablement lavées, dans du papier absorbant, et chauffez-les une trentaine de secondes, jusqu’à ce qu’elles soient parfaitement sèches. Laissez-les reposer quelques minutes, hachez-les si besoin et placez-les dans une boîte hermétique. Vous pourrez les conserver plusieurs mois sans altérer leur goût.

Stériliser des pots

Stériliser un biberon – ou pire, des bocaux à confiture – peut être un calvaire. A moins de disposer d’un stérilisateur, vous risquez fort de vous ébouillanter les mains en même temps que le contenant choisi. Au lieu de cela, remplissez vos pots de 10 à 20 cl d’eau, et passez-les au micro-ondes pendant deux minutes, le temps de porter le liquide à ébullition. Retirez précautionneusement vos pots et retournez-les sur un chiffon propre. Ils resteront stériles quelques minutes, le temps de les remplir de confiture.

Préparer une bouillotte bio

Vous souffrez de crampes ? Remplissez au trois-quarts une chaussette avec des graines sèches (des lentilles, par exemple), et chauffez-là deux à trois minutes en surveillant régulièrement. Votre bouillotte restera parfaitement chaude 10 à 15 minutes.

Repost 0
16 janvier 2015 5 16 /01 /janvier /2015 10:27

Tailler pour former un jeune arbre fruitier : 1ère année

La plupart des arbres fruitiers sont vendus déjà formés (en cordon, en U…), et il suffit de poursuivre leur formation. Mais acheter un scion, puis le diriger pour le palisser, est intéressant à réaliser et à la portée de tous, en pratiquant une taille douce.

Tailler pour former un jeune arbre fruitier : 1ère année

Plantation d'un arbre fruitier non formé - F. Boucourt - Rustica

La plantation du scion

Le scion est le nom donné au jeune arbre de un an sorti de pépinière. Pour les arbres palissés, utilisez des porte-greffes faibles avec des scions aux belles racines.

Préparez bien le sol et apportez de la matière organique sous forme de compost assez mûr.
Orientez vos arbres dans le sens nord-sud.
Rafraîchissez le chevelu racinaire avant de le mettre en terre.
Veillez à ce que le porte-greffe soit à 10 cm au-dessus du sol.
Tassez un peu la terre et arrosez.
Renouvelez l’apport d’eau si l’hiver s’avère peu pluvieux : 10 L par arbre.
La plantation automnale est recommandée, sauf pour les régions d’altitude, de neige et de grand froid.
Luttez préventivement contre les lapins en protégeant le tour de l’arbre.

Si vous palissez sur des piquets en pin, traitez-les, sinon ils pourriront vite en terre. Préférez l’acacia ou le châtaigner.
Écorcez le bois, puis brûlez ou bitumez la partie enterrée.
Choisissez des piquets de 3 à 3,50 m de longueur et de 9 cm de diamètre, à placer tous les 9 m.
Enfoncez-les de 70 à 90 cm dans le sol.
Pour le piquet de tête, prévoyez un ancrage. Il existe des ancres, mais le fer à béton convient.
Enfoncez-le de 1,20 m dans le sol. Tendez au moins 3 hauteurs (80 cm) de fil de fer galvanisé de 2,7 mm de diamètre.
Lors de la formation de l’arbre, la ficelle risque d’étrangler tronc et branches. Optez pour une gaine creuse élastique.
Assurez la reprise avec des apports localisés d’engrais organique azoté.

La taille d’un arbre fruitier palissé 1 an après plantation

La taille d’un arbre fruitier palissé 1 an après plantation

Formation d'un arbre fruitier la première année - I. Francès - Rustica

 

  • Éliminez tous les anticipés (branches qui ont poussé sur le scion) inférieurs à 1 m du sol.
  • Arquez les supérieurs pour une production temporaire. Dès avril, privilégiez le prolongement de l’axe par des pincements latéraux qui libèrent la pousse principale.
  • Ébourgeonnez les nouvelles pousses trop basses (1 m du sol). Supprimez presque tous les jeunes fruits, la première année, pour ne pas fatiguer l’arbre : il a besoin de s’ancrer et de se fortifier.
  • Éliminez les broussins (ou rejets) éventuels sur le porte-greffe à l’aide d’un sécateur.
  • Pliez les branches fruitières sous l’horizontale en fin d’été quand elles ont atteint 60 à 80 cm. Il est important que ce soit la même personne qui forme les arbres fruitiers les premières années de vie.

Tailler pour former un jeune arbre fruitier : 2e année

 

Lors de la deuxième année de plantation, la taille est la même qu’au cours de la première année, mais elle est intensifiée et d’autres opérations s’y ajoutent. Intervenez avec modération pour ne pas entraver le développement naturel de l’arbre.

Tailler pour former un jeune arbre fruitier : 2e année

Formation d'un poirier - F. Marre - Rustica

 

La formation

 

Éliminez tous les rameaux inférieurs à 1 m du sol, si cela n’a pas été effectué.
Arquez les branches fruitières supérieures, passez-les sous l’horizontale à l’aide de ficelle ou de fil de fer.
Les deux meilleures périodes pour réaliser l’arcure sont le mois de septembre ou juste à la fin de la floraison.
Continuez à privilégier le prolongement logique de l’axe en pinçant les nouvelles brindilles latérales afin de dégager la pousse principale.
L’opération la plus importante consiste à éliminer les réitérations (rameaux qui repercent au sommet de l’arcure).
Si vous ne les enlevez pas, toute la vigueur de votre arbre va privilégier cet organe et ne plus alimenter la branche fruitière.
Ôtez des branches fruitières en fonction du nombre de naissances : il faut en garder entre 9 et 12 par sujet adulte. N’en laissez pas trop, sinon, là encore, votre arbre ne
pourra les nourrir toutes.

 

La fructification

 

La fructification arrive dès la deuxième année. Il est possible de conserver quelques fruits (3 à 4 kg par sujet). N’en laissez pas trop ! Cela risque d’affaiblir vos arbres, leur développement pourrait être arrêté. Répartissez la charge fruitière sur toutes les zones. Éliminez toujours et encore les broussins sur les porte-greffes, à l’aide d’un sécateur. Si des pousses sont apparues tard au printemps, pliez les branches fruitières sous l’horizontale, en fin d’été quand elles ont atteint 60 à 80 cm.

 

La taille d’un arbre fruitier palissé 2 ans et plus après plantation

 

La taille d’un arbre fruitier palissé 2 ans et plus après plantation

Former et palisser un arbre fruitier - I. Frances - Rustica

 

 

  • Commencez à tailler l’hiver plus intensément, mais progressivement et à partir de la troisième ou de la quatrième année. Puis laissez se coucher la tête naturellement sous le vent dominant.
  • Cette période du jeune arbre fruitier s’accompagne, en plus de la taille de formation, d’autres soins complémentaires : la fertilisation et l’arrosage.
  • Dès la sortie de l’hiver, il est nécessaire de fertiliser vos jeunes arbres avec des engrais organiques issus de l’agriculture biologique. Suivant le produit choisi, apportez-en toutes les quatre à six semaines afin de soutenir l’arbre fruitier dans son développement. Non fertilisé ou mal nourri dès son plus jeune âge, ce dernier souffrira durant toute sa vie de ce mauvais départ : pensez-y !
  • Il en est de même pour l’irrigation : dès les premières chaleurs, arrosez régulièrement vos fruitiers.
  • Conservez les protections contre les lapins, les lièvres, les rongeurs ou, pire, les cervidés si vous vivez dans une région à risque.

  •  

    Légende :
    Taille d'hiver = X
    Opérations d'été = O


    Espèces J F M A M Jun Jui A S O N D
    Abricotier X X   Pincements Pincements   Taille de récolte Taille de récolte     X X
    Actinidia (Kiwi)   X         O          
    Amandier X     O O         X X  
    Cassissier   X                    
    Cerisier                     X  
    Châtaignier X X                 X X
    Cognassier X X                 X X
    Figuier X X                 X  
    Framboisier   X       O O   X   X  
    Groseillier à grappes   X                    
    Groseillier à maquereaux   X                    
    Kaki X X                 X X
    Myrtillier   X X                  
    Néflier X X                 X X
    Noisetier X X                 X X
    Noyer                   X X  
    Olivier     X                  
    Oranger   X X                  
    Pêcher   X   O O   Taille de récolte Taille de récolte        
    Poirier X X                 X X
    Pommier X X                 X X
    Prunier X X                 X X
    Vigne   X X   O O O O O

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

Quand tailler les arbres fruitiers et arbustes à petits fruits ?

 

Voici un tableau rappelant la bonne période de taille de 23 des arbres fruitiers les plus populaires de nos vergers.

Quand tailler les arbres fruitiers et arbustes à petits fruits ?

Repost 0
30 juin 2014 1 30 /06 /juin /2014 16:08

Macérât Vinaigré de Lavande : Assouplissant et Anti-calcaire pour le Linge



Depuis longtemps déjà, je n'utilise plus d'adoucissant et anti-calcaire industriel. J'utilise le fabuleux vinaigre blanc. Je profite de la saison pour faire le macérât avec de la vrai lavande mais le reste de l'année j'utilise parfois des huiles essentielles mais je préfère les huiles parfumées de chez Sensory car moins coûteuses et vraiment parfumantes (mon archi-préféré étant coton frais). Et puis utiliser des HE pour du rinçage c'est vraiment gâcher!
 
 
 
 
 
 
 

 

Nettoyant Multi-Usages


Étape 1
1 litre d’eau
25 noix de lavage, dans l'idéal bio de l'Himalaya (issues du commerce équitable)

Étape 2
25 g bicarbonate (2.5%)
25g de cristaux de soude
100 ml vinaigre blanc

Étape 3
fragrance extrait (huiles essentielles)
Mettre à ébullition étape 1 dans une grande casserole (très important à cause de l'étape 2). Attendre complet refroidissement, répéter l’opération (compléter le liquide évaporé). Quand tiédi, ajouter étape 2 progressivement car ça mousse énormément, d'où l'importance d'une grande casserole. Ajouter étape 3 quand c'est froid.

Usage : plan de travail, sol, sanitaires, vaisselle, ...Ça sent bon dans la maison pendant des heures...
 
 

Le citron

 

Le citron est un agrume possédant de redoutables vertus. Nous connaissons ses bienfaits pour l’organisme de part sa richesse en vitamine C, mais c’est aussi un produit indispensable pour l’entretien de la maison. Ecologique et 100% naturel, autant dire que les professionnels du nettoyage bio ne peuvent déjà plus s’en passer.

Il détartre, décape mais aussi désinfecte efficacement grâce sa forte quantité d’acides citriques. Ses utilisations sont multiples et conviennent parfaitement à l’entretien de nombreuses pièces de la maison. Pur ou accompagné d’un autre additif tout aussi naturel, il fait des merveilles.

 

A chaque tâche ménagère son usage du citron

Que ce soit pour son jus ou ses zestes, toutes les parties du citron sont bonnes à prendre. Et malgré une utilisation des plus variées, ses actions sont plutôt centrées sur certaines pièces et objets.

Dans ma salle de bain, j’utilise mon citron pour :

- Détartrer les robinets. Frotte un citron coupé en deux directement sur ta tuyauterie. Les traces disparaitront comme par magie. Cette technique peut aussi être utilisée sur les parois de ta baignoire ou de ton lavabo. Sachant qu’un produit anti-calcaire classique coûte environ 2.50 euros, le citron lui ne te reviendra qu’à 45 centimes soit 28 euros d’économies par an.

- Nettoyer et désodoriser les W.C. Verse quelques gouttes de jus de citron sur les parois de tes sanitaires. Désinfectés, nettoyés mais aussi désodorisés, ils seront à nouveau comme neufs.

Dans ma cuisine, j’utilise mon citron pour :

- Astiquer la vaisselle en argent, inox ou cuivre. Nous remercions tous l’inventeur du lave-vaisselle, mais à la sortie il reste bien souvent des traces d’eau ou de calcaire sur nos couverts. C’est que ici que le citron entre en piste. Quelques gouttes sur un torchon suffiront à faire briller tous tes ustensiles. Et pour te simplifier la tâche, n’hésite pas à venir placer un demi-citron dans ton lave vaisselle, ça fonctionne aussi !

- Décrasser mes appareils ménagers. Pour nettoyer ton micro-onde, il suffit de mettre quelques gouttes de jus de citron dans de l’eau et de faire bouillir le tout à puissance maximale. Ensuite avec un chiffon humide et propre, essuie les parois. Les saletés disparaîtront ainsi que les odeurs de cuisson. Des petits morceaux de citron seront aussi efficaces pour retirer les éclaboussures de graisse dans ton four traditionnel.

Dans mon quotidien, j’utilise le citron pour :

- Laver des surfaces en verre. Dans le salon, la table basse est l’objet central de la pièce. Il convient donc de la maintenir propre et présentable. Alors pour éliminer les traces, utilise les pelures des citrons vidés de leur jus. C’est tout de même plus esthétique.

- Enlever les traces de rouille. La rouille est plutôt du genre coriace et pour la retirer, bonjour les galères. Alors pour éliminer toutes les tâches de rouille sur le sol carrelé, la faïence de la cuisine ou la terrasse, recouvre la tache à l'aide de sel fin et de jus de citron. Laisse agir pendant 1 heure puis frotte et rince. Merci du conseil Papy. Sache aussi que cette astuce est valable sur les tissus.

- Blanchir mon linge. Outre le fait de donner de l'éclat à l’émail, le citron peut aussi rendre à ton linge toute sa blancheur d’antan. Si celui-ci a tendance à jaunir, mets le holà sur l’eau de javel pour privilégier les produits naturels. Dans une bassine d’eau bouillante, ajoute le jus de deux citrons et laisse tremper le tout. Et si tu veux l’utiliser directement en machine, coupe quelques rondelles et mets-les dans le tambour. Sachant qu’un produit blanchissant ne vaut pas moins de 15 euros, comparé au prix du citron (40 centimes), le choix est vite vu.

 

Quelques précautions pour utiliser le citron

Il s’agit d’un produit naturel, par conséquent les précautions d’usage sont peu nombreuses. Mais sache que le citron est photosensibilisant, c'est-à-dire qu’il réagit à la lumière. Alors par précaution, si pendant son utilisation tu en as sur les mains, pense à les nettoyer avant de t’exposer au soleil. Il n’est pas rare que cela déclenche l’apparition de taches, d’allergies voire même des brûlures sur la peau.

Fais aussi attention si tu as certaines plaies ouvertes aux mains. A cause de l’acidité, ça risque de picoter un peu.

Conserver sa maison propre et saine peut parfois coûter une petite fortune. Mais pas question de presser nos économies comme un citron, le tout est de se renseigner sur les produits naturels de substitution. Et en la matière, on peut dire qu’avec le citron, il y a de quoi faire !

Repost 0
8 juin 2014 7 08 /06 /juin /2014 16:07

DES ASTUCES

Laver des chaussettes sales

Panne de lave-linge ? pas de panique : plongez vos chaussettes (ou tout autre vêtement en coton) dans un grand récipient d’eau savonnée et chauffez-les 10 minutes à puissance maximale.

Eplucher des légumes

Une envie pressante de spaghettis bolognaise ? Oui, mais pas question de peler les deux kilos de tomates réglementaires ! Après les avoir lavées, coupez vos tomates en deux et placez-les face vers le bas dans le four pendant 4 à 5 minutes, le temps que la peau se détache des bords. Laissez-les refroidir quelques instants et pelez-les d’une seule main. Votre sauce est presque prête !

Vous pouvez également utiliser votre micro-ondes pour attendrir certains légumes encore un peu fermes, comme des avocats, par exemple.

Retirer un chewing-gum collé

Chauffez quelques secondes une cuillère à soupe de vinaigre avant de le verser sur un chiffon et de frotter le chewing-gum. Celui-ci ne devrait pas résister.

Récupérer de vieux timbres

Tous les collectionneurs de timbres vous le diront : rien de plus frustrant que de déchirer l’objet du désir en tentant de le décoller. Humidifiez légèrement le timbre sur son enveloppe et passez-le vingt secondes à puissance maximale. Récupérez-le délicatement, le tour est joué !

Conserver les fines herbes

Placez vos herbes fraiches, préalablement lavées, dans du papier absorbant, et chauffez-les une trentaine de secondes, jusqu’à ce qu’elles soient parfaitement sèches. Laissez-les reposer quelques minutes, hachez-les si besoin et placez-les dans une boîte hermétique. Vous pourrez les conserver plusieurs mois sans altérer leur goût.

Stériliser des pots

Stériliser un biberon – ou pire, des bocaux à confiture – peut être un calvaire. A moins de disposer d’un stérilisateur, vous risquez fort de vous ébouillanter les mains en même temps que le contenant choisi. Au lieu de cela, remplissez vos pots de 10 à 20 cl d’eau, et passez-les au micro-ondes pendant deux minutes, le temps de porter le liquide à ébullition. Retirez précautionneusement vos pots et retournez-les sur un chiffon propre. Ils resteront stériles quelques minutes, le temps de les remplir de confiture.

Préparer une bouillotte bio

Vous souffrez de crampes ? Remplissez au trois-quarts une chaussette avec des graines sèches (des lentilles, par exemple), et chauffez-là deux à trois minutes en surveillant régulièrement. Votre bouillotte restera parfaitement chaude 10 à 15 minutes.

Repost 0
30 mars 2014 7 30 /03 /mars /2014 13:00

Purifiez votre intérieur grâce aux plantes

Nous passons la grande majeure partie de notre temps dans des lieux clos. Chambre, salle de séjour, salle de bain, dans la cuisine ou au bureau, il existe des plantes qui nous permettent de lutter contre la pollution de nos habitats. Une idée qui a fait son chemin ! Préserver son intérieur de la pollution est en effet devenu l’une des nouvelles priorités des français.

 

1. Comment ça marche ?

 

Le principe de fonctionnement des plantes dépolluantes repose sur l’échange gazeux. Les gaz nocifs sont absorbés par les feuilles et transformés en produits organiques.

Ces produits organiques sont ensuite ré ingérés par la plante ce qui permet de la nourrir. 
La plante libère ainsi de l’eau et participe à l’humidification de la pièce. Plus les feuilles sont larges plus l’échange gazeux est important et donc plus la quantité d’eau rejeté sera élevée.

 

2. Les sources de pollution

 

Dans chaque pièce de la maison, on retrouve une pollution plus ou moins marquée. De manière générale, la fumée de tabac, les produits ménagers, les produits cosmétiques, les désodorisants, les peintures, le vernis, les matériaux de construction, le PVC, le néoprène, nos tapis ou les produits d’entretiens libèrent des toxines qui polluent l’air de nos habitations. 

 

3. Les plantes les plus efficaces

 

Certaines plantes sont plus efficaces pour lutter contre la pollution. Les plus efficaces sont le Ficus, la Chrysanthème, la fougère, le lierre, le palmier Bambou, l’Areca ou encore le Phœnix

 

 

Plante dépolluante – Le Spathiphyllum

Très gourmand de relents de peinture fraîche, d’amoniac, d’acétone. Le spathiphyllum apprécie une lumière moyenne, éloignée des rayons brûlants du soleil. Cultivez-le à mi-ombre au printemps et en été. Placez-le à une luminosité plus forte en hiver, voire au soleil.

Developpement durable article

Plante dépolluante - Le chrysanthème 

Il est très utile contre le trichloréthylène, substance utilisée dans les peintures et les solvants. Le Chrysanthème, "fleur des morts", est indispensable dans les intérieurs avec de la peinture fraîche : il nettoie une pièce du trichloréthylène, solvant utilisé dans les peintures et vernis.

Pour les garder le plus longtemps possible à l’intérieur, les potées de chrysanthème ont besoin de lumière et d’arrosages peu abondants mais fréquents. Les fleurs durent 3 à 4 semaines.

Developpement durable article

 

 Cette variété Nephrolépis exaltata " Bostoniensis" est la meilleure pour éliminer le formaldéhyde ( 1863 microgrammes/heure de formeldéhyde absorbés dans une enceinte ) sur une liste de 40 plantes testées par la NASA.

Concernant le Xylène le Nephrolépis obliterata arrive en 7ème position et le Nephrolépis de Boston en 19ème position. Les fougères apprécient une lumière vive suffisante ( environ 800 lux ), un bon arrosage régulier et des températures entre 10°C et 20°C. Ces plantes poussent à l’origine dans des forêts tropicales humides et ont besoin d’une forte hygrométrie.

Developpement durable article



Le chlorophytum

Il a un effet double. Il élimine le monoxyde de carbone et le formaldéhyde. Le Chlorophytum ou plante araignée, a été évaluée dans le cadre du programme PHYTAIR . Il a montré son efficacité à absorber le monoxyde de carbone, le formaldéhyde et le toluène.

En 24 heures le chlorophytum vient à bout de 86 % du formaldéhyde et de 96 % du monoxyde de carbone contenus dans l’air. Il rend ainsi l’air de nos maisons plus respirables et nous préserve des allergies. Les travaux de la NASA ont également mis en avant sa capacité à absorber le xylène.

Le Chlorophytum est facile à cultiver en intérieur. Elle aime une lumière forte pour conserver sa coloration de ses feuilles mais elle profite sans problème sous un éclairage moyen. Il a besoin d’une température entre 10 et 18°C. L’arrosage doit être modéré.

Chlorophyttum
Pour le maintenir en forme, on l’arrosera une fois par semaine. Il résiste à de courtes périodes de sècheresse (ses racines sont remplies d’eau) mais aussi à un arrosage trop important.

Il aimera une fois par mois un peu d’engrais pour plantes vertes, au printemps et en été. Ses petites boutures sont amusantes à multiplier : en les mettant dans un verre d’eau on peut voir se former les racines. Il fait merveille dans les massifs en été.

Le ficus

Il absorbe contre le formaldéhyde : En une seule journée le ficus élimine près de la moitié du formaldéhyde contenu dans une pièce. Ce composé chimique est présent et émis par les mousses d’isolation, les papiers d’emballage et le papier essuie-tout, la colle à moquette et les vêtements ayant subi un nettoyage à sec. C’est probablement un des composés toxiques le plus présent dans nos maisons.

Pour conservez votre ficus en bonne forme, évitez de le déplacer et ne pas le placer dans un endroit où il aurait à subir des courants d’air froid. Il lui faut de la lumière, mais pas de soleil direct, une température et une humidité stables. Les arrosages doivent être modérés : le ficus succombe plus souvent à un excès d’arrosage qu’à un manque. Si vous n’aimez pas le ficus, adoptez donc des bambous d’intérieur ou un Aloe Vera : ils absorbent jusqu’à 90 % du formol contenu dans l’air d’une pièce.

 

Le lierre contre le benzène et le plastique

C’est la plante la plus efficace pour absorber le benzène et assainir les atmosphères saturés de plastique : Il élimine 90 % du benzène présent dans une pièce. Le lierre est une plante facile pour les pièces peu chauffées et est disponible dans une grande variété de formes et de coloris.

Pour le maintenir en forme, il faut savoir qu’il déteste la chaleur et les atmosphères surchauffées. Il est bien à l’ombre et n’apprécie pas du tout d’être près d’un radiateur. La terre peut sécher en surface entre deux arrosages, mais il faut l’arroser régulièrement. On peut le tailler pour le garder compact et dense : les coupes peuvent être repiquées dans du terreau humide dans lequel elles s’enracineront en moins de trois semaines pour former de nouvelles plantes.

La sansevière contre le tabac

La sansevière supprime la fumée de tabac et le benzène. Elle absorbe par son feuillage les émanations toxiques comme par exemple le trichloréthylène. Sansevieria est une plante qui vient d’Afrique tropicale et qui est réputée pour sa résistance. De conservation facile elle résiste aux mauvais soins, à la chaleur et aux arrosages irréguliers. Elle vit cependant mieux près d’une fenêtre orientée au sud et protégée du soleil direct. Arrosez la une fois par semaine en été, toutes les deux semaines l’hiver ou quand la terre est sèche.Developpement durable article
 

Le philodendon, plante dépolluante 

Il dévore le pentachlorophénol qui est un fongicide que l’on trouve dans les produits de traitement du bois. Le philodendron en absorbe une grande partie, mais il neutralise aussi le formaldéhyde. Ses grandes feuilles dégagent beaucoup de vapeur d’eau et donc aide à humidifier l’atmosphère surchauffée de nos maisons.

Pour le maintenir en forme, il ne doit jamais être arrosé avec de l’eau calcaire et l’eau ne doit jamais lui manquer (il est cependant tolérant à une très courte période de sècheresse). Comme il pousse souvent en épiphyte dans la nature, il n’a donc pas besoin de beaucoup de terreau, mais une humidité importante et des apports d’engrais réguliers..

Developpement durable article

 

 

 

Petits conseils pour dépolluer votre intérieur avec les plantes :

  •  Généralement on considère qu’il faut une plante pour 10 m2.
  • Les allergologues conseillent de ne pas placer des plantes à pollen dans les chambres (comme les orchidées par exemple), d’éviter le ficus efficace mais sensibilisant.
  • Eviter d’avoir un intérieur dont le taux d’humidité dépasse 35% car au-delà l’humidité intérieure, en présence de plantes, favorise la croissance de moisissures.

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
12 mars 2014 3 12 /03 /mars /2014 09:34

LESSIVE BIO

 

Voici une recette :

 faites bouillir 3 litres d’eau, ajoutez 150 g de savon de Marseille râpé, mélangez pour obtenir un gel homogène, rajoutez un verre de cristaux de soude - Bicarbonate de soude-  et quelques gouttes d’huiles essentielles.

Laissez tiédir et transvasez dans un bidon. Remuez bien avant de l’utiliser et prévoyez un verre à moutarde par machine.

Sachez que cette lessive ne lave efficacement que le gras et qu’il est indispensable de détacher le linge au préalable. Vous pouvez vous attaquer aux tâches les plus tenaces avec un peu de savon de Marseille dilué dans l'eau.

Repost 0
13 février 2014 4 13 /02 /février /2014 17:08

e564rjjy.gif

 

QUE FAIRE AVEC DU BLANC DE MEUDON

 

 

  

1- LE MARBRE                 

                L'une des principales caractéristiques du Blanc de Meudon est sa capacité à contribuer au nettoyage facile du marbre. En effet, il n'est pas question d'utiliser des produits trop agressifs ou des éponges grattantes.                         
                                                                                                                                                          - Sur le marbre taché:

Préparez une 'bouillie' constituée de Blanc de Meudon et de détergent. Etalez la pâte sur le marbre taché et frottez doucement à l'aide d'un chiffon. Rincez à l'eau claire.
Vous pouvez également préparer une pâte à base de Blanc de Meudon, légèrement dilué avec un peu d'eau ou d'alcool. Frottez le marbre avec ce mélange et laissez-le complètement sécher. Vous pouvez ensuite dépoussiérer la surface avec un chiffon doux propre et ramasser les poussières à l'aspirateur.
                                                                                                                                      

- Sur des taches persistantes (hors huile):

Si la tache ne part pas facilement, préparez un mélange de Blanc de Meudon avec 25 g de sel dans un litre d'eau. La préparation doit être légèrement pâteuse. Déposez le mélange sur le marbre à nettoyer et laissez-le bien absorber. Rincez à l'eau claire.

 

- Sur des taches d'huile ou de graisse: Commencez par frotter l'emplacement taché avec une lamelle d'oignon, puis essuyez la zone. Préparez un mélange pâteux de Blanc de Meudon additionné d'essence pure et tamponnez la surface tachée. Rincez ensuite abondamment à l'eau claire. Vous pouvez également remplacer l'essence pure par du chlorure de chaux.

 

2. Nettoyer les vitres et les miroirs

 Le Blanc de Meudon est très pratique pour nettoyer des vitres facilement.

 
- Pour des vitres et miroirs très sales:

Mélangez 250 g de Blanc de Meudon avec une cuillère à café d'ammoniaque et quelques flocons de savon de Marseille. Trempez un chiffon dans cette préparation poudreuse et frottez délicatement la surface vitrée. A l'aide d'un chiffon doux propre, enlevez les restes de poudre.
Vous pouvez également utiliser le Blanc de Meudon en lait, c'est-à-dire mélangé avec de l'eau (un volume de Blanc de Meudon pour un demi volume d'eau). Badigeonnez la vitre ou le miroir sale. Laissez complètement sécher et essuyez.
Vous voilà avec des vitres et des miroirs remarquablement propres et brillants!

- Pour des vitres et miroirs graisseux:

Préparez un mélange avec 1/3 de Blanc de Meudon, 1/3 de vinaigre blanc et 1/3 d'alcool à brûler ou d'alcool à 90° C. A l'aide d'un chiffon propre, tamponnez puis frottez la zone grasse. Terminez en passant un chiffon doux propre. Le résultat est impressionnant!

 

3. Nettoyer l'étain, l'inox et les menuiseries métalliques

 

Pour nettoyer de l'étain, de l'inox et toute surface métallique, préparez un lait de Blanc de Meudon, c'est-à-dire un mélange d'un volume de Blanc de Meudon et d'un demi volume d'eau.

Trempez un chiffon dans cette préparation et enduisez la surface à nettoyer.

Laissez bien sécher. Enlevez ensuite les résidus de poudre à l'aide d'un chiffon propre.
Astuce: Pour obtenir une surface encore plus brillante, vous pouvez lustrer avec une peau de chamois

 

4. Faire briller l'argenterie et le bronze

 

Pour nettoyer de l'argenterie ou du bronze avec du Blanc de Meudon, rien de plus simple

 

Pour l'argenterie (couteaux, fourchettes, cuillères, plats...):

Frottez chaque objet avec de la poudre de Blanc de Meudon. Avec un chiffon propre, essuyez ensuite soigneusement chaque objet, jusqu'à disparition complète des traces de poudre.

Pour le bronze:

Votre objet en bronze retrouvera facilement tout son éclat si vous le badigeonnez d'un mélange de Blanc de Meudon, légèrement dilué à l'eau et à une cuillère d'ammoniaque. Laissez sécher le produit puis essuyez pour ôter les traces de poudre

 

5. Nettoyer les cuivres

 

Afin de nettoyer facilement des objets en cuivre, préparez un lait de Blanc de Meudon à l'aide d'un volume de Blanc de Meudon pour un demi volume d'eau. Pour terminer, ajoutez quelques gouttes de vinaigre blanc. Mélangez pour obtenir une préparation bien homogène.
Trempez un chiffon sec dans le mélange et appliquez-le sur la surface à nettoyer. Frottez et laissez bien sécher. Essuyez l'objet avec un chiffon doux propre et sec.
Astuce: Pour obtenir une surface encore plus brillante, vous pouvez lustrer avec une peau de chamois.

6. Patiner du bois

 

Pour patiner un meuble avec du Blanc de Meudon, voici ce dont vous avez besoin :
- une brosse métallique
- de la colle de peau de lapin
- du Blanc de Meudon
- de l'eau
- un large pinceau
- de la cire vierge
- de l'essence de térébenthine
- un gant métallique

Mode d'emploi:
- L'application se fait sur bois brut ou sur bois décapé.
- Avec votre brosse métallique, frottez le bois dans le sens du fil du bois (le sens des fibres), pour creuser un peu plus les veines.
- Faites fondre la colle et du Blanc de Meudon (dosé en fonction de l'épaisseur souhaitée) au bain-marie. Mélangez régulièrement. Lorsque l'ensemble est homogène, ajoutez de l'eau par petites quantitées, jusqu'à obtenir une peinture fluide.
- Avec le pinceau, étalez la préparation sur le bois avant qu'elle ne refroidisse.
- Lorsque le bois est bien sec, faites fondre la cire avec un peu d'essence de térébenthine et appliquez le mélange sur le bois.
- Enfin, avec le gant, lustrez le bois dans le sens des veines

 

7. Peindre avec du Blanc de Meudon

 

Le Blanc de Meudon entre souvent dans la composition des peintures traditionnelles: peinture à l'huile, enduits, mastic...
Parce qu'il a un pouvoir très couvrant, vous pouvez ajouter du Blanc de Meudon dans votre peinture.
Le Blanc de Meudon peut également être utilisé en peinture décorative sur les vitres et les miroirs. Il vous suffit de préparer un lait de Blanc de Meudon (un volume de Blanc de Meudon et un demi volume d'eau) plus ou moins épais selon votre goût. Trempez un pinceau dans le mélange et appliquez directement sur la surface souhaitée. Laissez sécher.
Vous pouvez aussi l'utiliser avec des pochoirs.
Astuce: Pour colorer le Blanc de Meudon, vous pouvez ajouter du bleu de méthylène, du jus de cerise, de betterave ou des colorants artificiels.

8. Du Blanc de Meudon fait maison

 

Si vous n'avez pas de Blanc de Meudon chez vous, ou si vous n'en trouvez pas en magasin, voici comment réaliser du Blanc de Meudon facilement: broyez des morceaux de craies jusqu'à obtenir une fine poudre. Tamisez-la pour obtenir une poudre bien homogène. Et voilà, vous avez créé votre propre Blanc de Meudon.

9. Blanc de Meudon: le saviez-vous?

 

D'où vient le Blanc de Meudon? Le Blanc de Meudon est un produit naturel extrait des carrières de craies du bassin parisien, à Meudon, dans les Hauts-de-Seine. Il s'agit d'une poudre blanche très fine et peu abrasive.

Différents noms pour un même produit: le Blanc de Meudon est également connu sous le nom de Blanc d'Espagne, Blanc de Toulouse, Blanc de Troyes, Blanc de Champagne, la marne blanche, le blanc de craie...

Vitrines: Lorsqu'un magasin ou une boutique est en travaux, les surfaces vitrées sont recouvertes d'un mélange à base de Blanc de Meudon, ce qui permet de les rendre blanches et totalement opaques. Il présente l'avantage de s'enlever facilement à l'aide d'un simple chiffon.

Prix: Le Blanc de Meudon est vendu dans les rayons de bricolage des magasins, ou sur Internet. Comptez environ 6,50 euros pour 500 g.

 

Repost 0